Pour Augmenter la Taille de Votre Poitrine
Accueil Témoignages Fonctionnement Questions fréquentes Composition Commandez
 

IMPLANT ET PROTHESE MAMMAIRE

Prothese mammaire de silicone liquide Voici quelques informations importantes que toute femme devrait prendre en compte avant d'envisager l'implantation de prothèses mammaires.

 69% des implants mammaires, constitués de gel silicone, rompent dans les 10 ans et 21 % fuient dans le sein et se déversent dans d'autres parties du corps.

 Les implants de gel silicone sont aujourd'hui prohibés aux Etats Unis, Japon, Canada et France. L'Angleterre ne les a pas encore interdit, mais ça ne saurait tarder.

 En mars 1999, les implants mammaires à base de soja de la marque "Trilucent" ont été retirés de la vente en Angleterre. Il a été conseillé à 5000 femmes de se les faire enlever par crainte qu'elles puissent troubler leur santé. Les implants mammaires peuvent également provoquer un cancer ou impliquer un danger chez les nourrissons.

 En 1995, "Dow Corning", un des plus importants fabricants de gel silicone s'est mis en dépôt de bilan afin d'éviter les procès entrepris par des clientes insatisfaites.

Le 30 mars 2010, l'Agence des produits de santé (Afssaps) retire du marché les implants de la société PIP (Poly Implant Prothèse), placée en liquidation judiciaire. Le parquet de Marseille ouvre une enquête pour "tromperie aggravée".

Le 23 décembre de la même année, après le signalement de huit cas de cancers, la France recommande le retrait des implants à titre préventif. Ceci en raison d'un taux anormal de ruptures et de l'utilisation d'un gel non-conforme à la loi, différent de celui déclaré lors de la mise sur le marché. On estime qu'entre 400.000 et 500.000 femmes sont porteuses d'implants PIP dans le monde.

 En de nombreuses occasions, des implants mammaires qui fuient ont provoqué de graves maladies telles que "l'auto-immunisation chronique".

Les risques potentiels liés à la pose d'une prothèse mammaire sont très importants. Il n'est donc pas surprenant de voir des femmes s'orienter vers des options plus sûres et plus naturelles telle que Breast Success pour grossir de la poitrine.

Risques et obligations liés aux implants de silicone et solutions salines

Les complications locales potentielles et ré-opérations sont suffisamment fréquentes pour être un souci. Elles s'accumulent durant la vie des implants et n'ont pas encore été bien étudiées. Une bonne information sur les risques encourus est primordiale pour les femmes qui décident d'avoir recours aux implants mammaires.

Les complications locales potentielles sont classées ci-dessous par ordre alphabétique. Vous pouvez avoir besoin d'un traitement non chirurgical ou une ré-opération (incluant l'enlèvement de votre implant) pour traiter n'importe laquelle d'entre elles.

  • Asymétrie
  • Douleur mammaire
  • Atrophie du tissu mammaire
  • Dépôts de calcium / calcification
  • Contraction capsulaire
  • Déformation de la cage thoracique
  • Guérison de blessure retardée
  • Extrusion
  • Galactorrhée
  • Granulome
  • Hématome
  • Section du nerf spinal
 
  • Inflammation / irritation
  • Mauvais positionnement / Déplacement
  • Nécroses
  • Déformation des tétons / mammaires
  • Palpitations
  • Phytosis
  • Rougeurs / meurtrissures
  • Déflation / rupture
  • Sérome post-opératoire
  • Style ou une taille insatisfaisante
  • Rides / Ondulations
  • Infection, incluant le syndrome du choc toxique

Contraction capsulaire

La contraction capsulaire et la rupture/déflation sont les complications locales les plus répandues. Elles surgissent suivant la pose d'implants de gel de silicone ou de solution saline.

Avec le temps, une couche mince de tissu se forme immanquablement autour de l'implant mammaire. Ce tissu s'épaissit peu à peu pour atteindre une épaisseur de presque trois millimètres dans certains cas !

Cette capsule fibreuse est une réaction naturelle de l'organisme face à un corps étranger. Elle peut se contracter et se durcir. Cela arrive le plus souvent avec des implants au gel de silicone et peut devenir très douloureux.

La contraction capsulaire intervient quand le tissu cicatrisant (la capsule qui se forme normalement autour de l'implant), serre et comprime l'implant. Cela peut arriver à un ou aux deux implants. Lors d'une contraction capsulaire, il y a quatre étapes connues sous le nom des "étapes de Baker".

Les étapes de Baker sont les suivantes :

  • Etape 1 . Le sein est normalement souple et semble naturel
  • Etape 2 . Le sein est un peu ferme mais semble naturel
  • Etape 3 . Le sein est ferme et semble anormal
  • Etape 4 . Le sein est dur, douloureux et semble anormal

La contraction capsulaire peut nécessiter une ré-opération, en général au stade 3 et 4, et elle peut resurgir par la suite.implant mammaire 1

L'image ci-contre, montre l'étape 4 d'une contraction capsulaire dans le sein droit d'une jeune femme de
29 ans ; sept ans après l'introduction sub-glandulaire d'un implant à base de silicone.

Retrait

 Vous devrez vous faire enlever votre implant, à un moment ou à un autre de votre vie, à cause d'une ou plusieurs complications locales citées plus haut.

Beaucoup de femmes décident de se faire remplacer l'implant, mais certaines ne le souhaitent pas. Les femme qui ne font pas remplacer leurs implants mammaires,  peuvent avoir des froissements ou  fléchissements indésirables à la suite du retrait.

Gardez toujours en mémoire que :

  • Les implants mammaires ne vont pas rester à vie.
  • Durant votre vie, vous aurez sûrement besoin d'autres visites chez votre médecin, de ré-opérations ou de retraits, par suite d'une ou plusieurs complications.
  • Vous aurez sûrement besoin de vous faire retirer vos implants dans le futur. Soit pour cause de rupture, soit pour d'autres complications.
  • A la suite de l'opération, certaines modifications de votre poitrine pourront être  indésirables d'un point de vue esthétique et ne pourront pas être réparées.
  • Si plus tard, vous décidez de retirer vos implants, vous risquez d'avoir des froissements, des affaissements, des pertes de tissu mammaire ou des modifications esthétiques de votre poitrine.

implant mammaire 2


L'image ci-contre, montre la photo de la même
jeune femme de 29 ans, un an après le retrait de ses implants mammaires à base de gel silicone,
sans remplacement.

Rupture / Déflation

Les implants mammaires ne durent pas toute la vie. Certains implants mammaires peuvent s'abimer dans les premiers mois après l'opération et d'autres après quelques années. D'autres peuvent mettre 10 ans ou plus pour se rompre.

Quand des implants à base de solution saline se percent, la solution saline fuit soit par des valves mal scellées ou abîmées, soit à travers une cassure dans la coquille de la prothèse.

Une déflation de l'implant peut être immédiate ou progressive sur quelques jours, mois ou années. Elle peut être marquée par une perte de taille ou de forme de l'implant. Une opération supplémentaire est nécessaire pour enlever les implants.

implant mammaire 3


L'image ci-contre, montre la déflation d'un implant mammaire à base de solution saline sur le sein gauche d'une jeune femme de 30 ans.



Les raisons de la rupture ne sont pas bien comprises et sont à l'étude.

Certaines causes possibles de rupture/déflation comprennent :

  • Age de l'implant
  • Dommages causés par des instruments chirurgicaux
  • Excès de manipulations durant l'opération
  • Dommages durant les interventions sur le sein, tels que biopsies ou drainages de fluides
  • Compression lors de mammographies
  • Stress tels qu'un traumatisme ou pressions physiques
  • Contraction capsulaire
  • Sur-remplissage ou sous-remplissage des implants de solution saline

Lorsqu'un implant à base de gel silicone rompt, certaines femmes observent une réduction du volume mammaire, des noeuds durs, une apparence différente des seins, des douleurs ou des tensions, des gonflements, des engourdissements, des brûlures ou des changements de sensation. D'autres femmes peuvent être victimes de ruptures sans symptômes (ruptures silencieuses).

Un équipement spécifiquement conçu peut être utilisé pour évaluer des patientes qui pourraient avoir des ruptures ou des fuites dans leurs implants de gel silicone.

Le gel silicone peut :

  • Echapper de la capsule de tissu cicatrisant autour de l'implant,
  • Sortir du sein,
  • Former des granulomes dans le sein, la cage thoracique, les aisselles, le bras ou l'abdomen.

Les chirurgiens plastiques recommandent généralement d'enlever l'implant s'il s'est rompu, même si le silicone est toujours retenu dans la capsule de tissu cicatrisant, car le gel silicone peut éventuellement fuir dans les tissus alentours.

Ré-opération

Il est probable que vous ayez besoin d'une ou plusieurs ré-opérations durant votre vie à cause de complications locales des prothèses mammaires.

Les raisons des ré-opérations peuvent comprendre toutes les complications locales citées plus haut. Un des types de ré-opération le plus courant est le retrait du ou des implant(s), avec ou sans remplacement.

De multiples ré-opérations pour améliorer l'apparence des seins ou enlever des implants rompus ou dégonflés, peuvent amener à un résultat esthétique très traumatisant.

Commandez Breast Success
pour une augmentation mammaire naturelle.

http://www.augmentation-poitrine.com/commande.htm
 

Alternative aux implants mammaires. Breast Success http://www.augmentation-poitrine.com/commande.htm



   

Mode d'emploi | Livraison | Paiement | Sécurité

Disclaimer |